Vídeo subtitulado en francés sobre “Plástico en el mar” 


Te propongo esta animación en francés sobre una chica que dedica su vida a los residuos en los océanos.
El sábado 8 de junio fue el día mundial de los océanos y, además de mi blog de francés, me gustaría animar a más personas a que participen en acciones de limpieza de playas, ríos, parques…

En España, proyecto libera lanza la acción 1m² por la Naturaleza el 15 de junio 2019. Te dejo el enlace para ver las recogidas organizadas en tu zona. https://proyectolibera.org/proximos-eventos/

Te animo a buscar las asociaciones o grupos que organizan acciones en tu país. ¡O lánzate!

Si no hacemos nada, en 2050 habrá más plástico que peces en los océanos.  


Situación en Francia 

Activar los subtitulos automáticos en francés.


Vidéo subtitulado en francés “Je dédie ma vie aux déchets”

Traducción del título en español: Dedico mi vida a los residuos. Ver la transcripción debajo del vídeo.

  • déchets = residuos
  • sortir les poubelles = sacar la basura
  • ordures = desperdicios

 ➡ ACTIVAR los subtitulos automáticos de buena calidad 🙂 !


Transcripción (fuente texto debajo del video)

Salut ! Je m’appelle Nicole, mais mes parents et mes amis m’appellent Nikky. Et ils pensent que j’ai tendance à trop prendre sur moi. Mais j’espère que lorsque vous aurez entendu mon histoire, vous me comprendrez.

Depuis toute petite, mes parents m’ont appris à fixer mes priorités et à ne pas perdre de temps avec les petites choses. Vous pourriez penser que cela m’a rendue moins sensible ou indifférente, mais ce n’est pas vrai. C’est surtout que toutes ces petites choses doivent être faites très rapidement, sans se poser de questions. C’est pour ça qu’à la maison, on ne discutait jamais de qui devait sortir les poubelles, c’était toujours pour moi. Chaque soir, je sortais les poubelles dans la rue pour qu’elles soient ensuite ramassées. Je l’ai toujours fait, même quand le sac poubelle était presque aussi grand que moi. Mais en quelques minutes, c’était fait et oublié !
Mes parents pensent aussi que, parfois, il est important de savoir faire un break, afin de se reposer. C’est pourquoi, chaque année, nous partons dans un hôtel en bord de plage, afin de recharger les batteries.

L’été dernier, nous sommes allés à Bali. Notre hôtel était juste magnifique ! Tout ce dont nous avions besoin semblait être à portée de main quand nous le voulions ! Et tout ce qui nous entourait était tellement beau, propre et luxueux ! J’ai même vu le personnel de l’hôtel passer le râteau sur la plage ! Le dernier jour de nos vacances, j’étais très triste. Je ne voulais pas partir. J’ai laissé mes parents boire leurs cocktails près de la piscine, et je suis allée me balader sur la plage. J’ai marché, marché, marché, jusqu’au moment où j’ai atteint le bout de la plage. Non, la plage ne s’arrêtait pas brusquement, c’est juste qu’il y avait un grand mur devant moi, qui s’enfonçait droit dans l’océan – l’enceinte de l’hôtel était clôturée. Au moment où j’allais faire demi-tour, j’ai vu un trou dans le mur… et ça m’a rendue curieuse – qu’y avait-il de l’autre côté ? Peut-être un autre hôtel, encore plus beau que le nôtre ? J’ai donc décidé de jeter un coup d’œil. Quand j’ai traversé ce trou, je n’ai pas tout de suite réalisé où j’allais. J’ai un peu marché sur le sable doux et propre, le vent qui soufflait dans les palmiers portait des odeurs de fleurs tropicales, et soudain, je me suis retrouvée…. Dans une DÉCHARGE ?!
À partir de là, des tas d’ordures s’étendait à perte de vue, et quelques personnes se trouvaient là, avec des bâtons et des sacs. Ça ressemblait à une scène de film post-apocalyptique. J’étais tellement choquée que je n’ai pas tout de suite vu que les ordures couvraient non seulement la plage, mais aussi l’océan, sur plusieurs dizaines de mètres. Voilà la raison pourquoi ce mur s’enfonçait si loin dans l’eau ! Je suis retournée à l’hôtel et le lendemain matin, nous sommes rentrés à la maison.

Mais je ne pouvais pas oublier ce que j’avais vu. Et quand j’ai enfin retrouvé mon ordinateur portable, j’ai passé la nuit à lire des articles sur la pollution des océans. J’ai été dévastée par ce que j’ai appris. J’ai lu un article sur le « septième continent » constitué d’ordures flottant sur l’océan, [Océan Pacifique], dont la superficie dépasse celle de l’État du Texas et ne cesse de grandir. Vous imaginez ? Un MILLION de kilomètres carrés d’eau, recouverts de « soupe plastique », où des animaux souffrent et meurent chaque jour. À d’autres endroits, les déchets ne sont pas aussi densément accumulés, mais il y en a des tonnes… Beaucoup TROP !

Ce que j’ai vu à Bali, ce sont ces ordures qui ont été ramenées de l’océan jusque sur la côte. Si les hôtels de luxe ne nettoyaient pas leurs plages chaque jour, ils auraient exactement les mêmes!
Je me suis alors souvenu de ce que j’avais vu sur cette plage, et j’ai réalisé que ces ordures m’étaient très familières.


Ver más vídeos subtitulados en francés 🙂

Vídeos en francés subtitulados

 

Gracias por dejar un comentario - Merci! :-)

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.